22/03/2009

Charles Dumont

Charles Dumont

Son nouvel album n'est pas mal du tout!

http://charlesdumont.free.fr/  http://www.youtube.com/watch?v=e8335ICivEU

21:38 Écrit par Alphonsine dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chanson, musique, charles dumont |  Facebook |

23/03/2008

Annie Cordy sur La Une à 20h10 Superbe chanson fredonnée LEYÎZ ME PLORER

Quelque chose en nous d'Annie Cordy
Annie Cordy 002

http://www.la1.be/programmes/details/index.htm?progId=10482078668

Surprise d'entendre fredonner la chanson que chantait mon oncle

LEYÎZ - ME PLORER

Paroles de Nicolas DEFRECHEUX. 1853 - Musique de Pierre VAN DAMNE 1897

1.

Mes camèrâdes m'ont v'nou dire: c'est nosse

fiesse

Vinez danser

Qu' ine aute 's'amuse mi dji pleure li maîtresse

Qui m' a qwité

Dji l'aiméve tant, èle aveut mes pinsèyes

Di nût' et d' djoû

Lèyîz-m' plorer, tôte mi vèye est gâtèye

Dji l'a pierdou Dji l'a pierdou.

2

Ses p'titès mains avît l'même blanquiheûr

Qui nos feu d' lis

Et ses deux lèpes estît pus rose qui l'fleûr

Di nos rôsîs

Mâye nole fâbite n'a fait oyî comme leye

Des chants si doûs

Lèyîz-m' plorer, tote mi vèye est gâtèye

Dji l' a pierdou (bis)

3

Vos ârîz dit quéque andje vinou so l'tére

Divins l' moumint

Qu' èle pârtadjgéve totes ses spâgnes à l'misère

Des ôrphilins

Ou qu'elle aidîve si vèye mère à l' vesprèye

Po r' monter l'soû

Lèyîz-m' plorer, tote mi vèye est gâtèye

Dji l'a pierdou (bis)

4

Dji n' pour roûvî qu'ès l'sézon des violètes

Ele mi dèrit:

"Louque ces oûhès apîstés so l' cohète

"Si fiestèt-is !

"Va, qwand on s' aime, tos les joûs d'ine anèye

„Sont des bais djoûs"

Lèyîz-m' plorer, tote mi vêye est gâtèye

Dji l'a pierdou (bis)

5

Ele est à c't heure è co pus haut qu'les steûles

Es paradis.

Poquoi fåt-i qu'èle seûye èvôye tote seûle

Evôye sins mi?

On a bai m' dire: I fåt bin qu't' èl roûvèye

Est-ce qui dj'èl pous?

Lèyîz-m' plorer, tote mi veye est gâtèye

Dji l'a pierdou (bis)

Belle chanson, grand classique liégeois

Chanson trouvée sur le site

http://ucwalone.ibelgique.com/doc/bxtnblospls.pdf

1.

Mes camarades sont venus me dire : c'est notre

fête

Venez danser

Qu'un autre s'amuse, moi je pleure la

maîtresse Qui m'a quitté

Je l'aimais tant, elle avait mes pensées

La nuit et le jour

Laissez-moi pleurer toute ma vie est gâtée

Je l'ai perdue, je l'ai perdue

2

Ses petites mains avaient la même blancheur

Que notre fleur de lys

Et ses deux lèvres étaient plus roses que la fleur

De nos rosiers

Aucune fauvette n'a fait entendre comme elle

Des chants si doux

Laissez-moi pleurer toute ma vie est gâtée

Je l'ai perdue, je l'ai perdue

3

Vous auriez dit qu'un ange venait sur terre

Dans le moment

Qu'elle partageait toute son épargne à la

misère Des orphelins

Ou qu'elle aidait sa vieille mère à la soirée

Pour passer le seuil

Laissez-moi pleurer toute ma vie est gâtée

Je l'ai perdue, je l'ai perdue

4

Je ne puis oublier qu'à la saison des violettes

Elle me disait :

« Regarde ces oiseaux perchés sur la branche,

comme ils se fêtent »

« Oui, quand on s'aime, tous les jours d'une année

Sont des beaux jours »

Laissez-moi pleurer toute ma vie est gâtée

Je l'ai perdue, je l'ai perdue

5

Elle est maintenant plus haut encore que les étoiles

Au paradis

Pourquoi faut-il qu'elle soit partie toute seule,

Partie sans moi ?

On a beau me dire : Il faut bien que tu l'oublies

Est-ce que je le peux ?

Laissez-moi pleurer toute ma vie est gâtée

Je l'ai perdue, je l'ai perdue

13/03/2008

Annie Cordy sur France 2

Toujours aussi radieuse! Merci de nous faire profiter de votre dynamisme!

Annie Cordy 1

http://www.annie-cordy.com/

http://envoye-special.france2.fr/emissions/40797583-fr.php

22:35 Écrit par Alphonsine dans Personnalités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musique, chanson, annie cordy |  Facebook |

18/02/2007

L'An Nouveau Chinois m'a fait pensé à une ancienne chanson

CochonLe porte bonheur Jacques Hélian 1944

Elle ne voulait jamais jamais
Voulait jamais s'en séparer
Le jour la nuit elle le r'gardait
Avec des yeux tout chavirés

C'était un porte bonheur
Un petit cochon avec un coeur
Qu'elle avait acheté au marché du quartier
Pour vingt sous c'est pas cher entre nous
Le marchand d'porte bonheur
Avait déclaré la bouche en coeur
Avec ça mon petit vous trouverez un mari
Pour vingt sous c'est pas cher entre nous

Un mois plus tard elle l'épousait
Le garçon dont elle avait rêvé
Le jour la nuit elle le r'gardait
Avec des yeux tout chavirés

C'était un porte bonheur
Un petit cochon avec un coeur
Qui lui avait permis de trouver un mari
Pour vingt sous c'est pas cher entre nous
Elle nageait dans le bonheur
Il était beau comme un enfant d' coeur
Et chantait avec ferveur je t'ai donné mon coeur
Pour vingt sous c'est pas cher entre nous

Puis un beau jour il l a quitta
Pour une fille de rien du tout
De désespoir elle jeta
Son p'tit bijou dans un égout

C'était un porte bonheur
Un petit cochon avec un coeur
Qui lui avait permis de trouver un mari
Pour vingt sous c'est pas cher entre nous
Oui mais un porte bonheur
Ca fait qu'apporter que du malheur
La pauvre femme en pleurs avait perdu son coeur
Pour vingt sous c'est bien cher entre nous

Mais l'homme au bout de quelques temps
Est revenu tout repentant
Jour et nuit elle peut le r'garder
Avec des yeux tout chavirés

C'était son porte bonheur
Un petit cochon avec du coeur
Il a enfin promis d'être un gentil mari
On verra ce que ça durera
Plus besoin d'porte bonheur
De petit cochon avec un coeur
L'bonheur elle l'a trouvé sans avoir à payer
Rien du tout c'est pas cher entre nous

(Parlé:)
Le camelot: Voyons voyons approchez,
Qui n'a pas son porte bonheur?
Demandez le petit cochon avec un coeur!

Un couple:
- Dis chéri, j'en voudrais un p'tit cochon!
- Mais oui mon chou, lequel veux-tu
- Celui là, avec un coeur!
- Et bien prends-le, il est à toi.
- Merci chéri!

23:24 Écrit par Alphonsine dans Musique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : chanson, cochon |  Facebook |